Souvenez-vous, en octobre dernier, quand vous vous êtes dit «Cette année, j’hiverne ma piscine correctement, j’installe ma bâche, je mets une solution d’hivernage et»… et rien du tout ! Résultat : au mois d’avril, votre piscine est verte.

Cet article traite d’une mise en route d’une piscine verte. Si votre piscine devient verte au cours de l’été, nous vous conseillons de lire notre article consacré au stabilisant !

Nettoyer une piscine verte

Vous êtes donc face à votre marécage, à ne pas trop savoir quoi faire ? Pas de panique : nous allons voir ensemble comment nettoyer une piscine verte, et si possible sans la vider totalement !

Les conseils qui suivent concernent une piscine au Chlore, avec filtre par cartouche / chaussette. Avant toute chose, assurez-vous d’avoir un peu de temps (et de patience !) : comptez entre 2 et 7 jours selon votre piscine.

Voici donc comment faire pour retrouver rapidement une piscine propre et belle. Pour mener à bien cette aventure, vous aurez besoin des éléments suivants :

   Une épuisette,
   Du Ph+ et Ph-,
   Du Chlore choc et du chlore,
   Un analyseur d’eau (tant qu’à faire, utilisez Flipr ! )

Sur l’ensemble de ces étapes, il est primordial de respecter ces trois points :

Analysez régulièrement l’eau pour savoir où vous en êtes (1 à 2 fois par jour). Flipr Start peut vous faciliter la tache, en mesurant régulièrement la qualité de l’eau depuis votre Smartphone.

 Nettoyez souvent le filtre / cartouche (1 à 2 fois par jour également)

 Ne bâchez pas votre piscine pendant cet entretien (ni bâche à bulle, ni hivernage).

Prêt ? Mettez vos gants, choisissez votre meilleur balai : c’est parti !

Préparation de la piscine

  • Vérifiez l'état de la pompe : Elle doit être à l’arrêt complet (pas de programme automatique
  • Si vous ne voyez pas le fond de votre bassin (et même si vous le voyez), il va falloir sonder ! Le but : ramasser toutes les feuilles en dépôt au fond, mais également toutes les autres bonnes choses que le vent aura ramené ( L’an passé, la pêche miraculeuse a permis de retrouver une chaise de jardin. Si, si!).
  • Facultatif mais fortement recommandé : c’est ici que vous pouvez vider partiellement l’eau de votre piscine. Il vous faudra dans ce cas vider 1/3 du volume d’eau de votre bassin. Rapprochez-vous des indications du fabriquant de votre piscine pour suivre la procédure. Dans quel cas faire une vidange :
      • Cela fait plus de 4 ans que vous n’avez pas changé l’eau, partiellement ou totalement.
      • L’an passé vous avez utilisé des Chlores bas de gamme OU des chlores dits « stabilisés (c’est généralement écrit sur l'emballage)
      • Votre piscine est fortement opaque, voire noire… et vous voulez perdre le moins de temps possible
      • Une fois la vidange effectuée, remplissez immédiatement avec de l’eau propre (et n’oubliez pas de fermer les vannes de vidange !)
  • Nettoyez correctement le filtre cartouche et/ou chaussette. Après un hiver entier, il est probable qu’il soit très encrassé. N’utilisez pas de produit : un jet d’eau, ainsi que vos mains sont les meilleurs outils ! Si vous possédez un deuxième filtre avant la pompe, pensez également à le nettoyer, et à enlever les feuilles. Attention : les filtres à cartouches doivent se changer régulièrement, toutes les 2 à 3 saisons. Pensez à remplacer le votre.
  • Assurez-vous que le niveau d’eau de la piscine est suffisant (voir les données constructeurs), nettoyez le ou les skimmer(s), puis mettez la pompe en marche. Nous vous conseillons de la faire marcher 24h/24 pour traiter efficacement l’eau.

Demarrage des traitements

  • Vérifier l’alcalinité (également appelé TAC). Et oui : si l’alcalinité n’est pas bonne, le pH va faire du yo-yo et vous passerez votre été à lutter contre une eau trouble ! Le niveau d’alcalinité doit se situer entre 80 et 120mg/l.
      • Le TAC est trop faible, il vous faudra du TAC+ (nous vous recommandons l'excellent Alkanal de hth)
      • Le TAC est trop élevé, il vous faut mettre un acidifiant, type un PH-
  • Ensuite, il vous faut rééquilibrer le pH (idéalement entre 7 et 7.2). Grâce à des analyses précises, Flipr Start vous indiquera les bons dosages de pH à placer dans l'eau, tout en veillant à maitriser le ré-équilibrage et ainsi éviter un sur-dosage.
  • Suivez l'avancé des traitements depuis l'application Flipr (ou à l'ancienne : prenez des mesures 1 à 2 fois par jour), et ajustez votre pH.
  • Dès que votre pH est réglé, vous devez voir normalement le fond de la piscine. L’eau peut être encore trouble. Profitez-en pour passer l’aspirateur manuel et de frotter les parois avec un balai.
  •  Il est temps à présent de désinfecter l’eau ! Et pour cela, rien de mieux que le Chlore Choc. Vous pouvez en trouver dans tous les commerces. Nous préconisons de vous orienter vers un chlore choc non stabilisé, comme celui de hth. Il permettra de ne pas saturer votre piscine en stabilisant. Lisez attentivement les recommandations du fabriquant. Dispersez les granulés dans l’eau. Laissez agir.
  • Une fois le taux de chlore idéal atteint, votre eau est normalement limpide. Vous pouvez alors reprendre votre traitement habituel. A cette étape, il peut être utile de mettre un anti-algue. Là encore, lisez attentivement les consignes. Et surveillez bien vos analyses. (C’est pas parfait ? Rendez-vous à la fin de l’article)

Finitions et entretien de la piscine

  • Nettoyez votre ligne d’eau (certains produits existent, mais un peu d’huile de coude fait souvent l’affaire).
  • C’est désormais bon ! Il ne vous reste plus qu’à surveiller régulièrement la qualité de l'eau, nettoyer votre filtre, enfiler votre maillot et plonger. Attention cependant : en fonction de la date à laquelle vous avez remis votre piscine en état, les conditions météo (augmentation des températures, fortes pluies du printemps), peuvent déséquilibrer votre eau. Soyez donc vigilant, pour éviter d’avoir à nouveau un marécage ! Pour cela, Flipr peut vous aider et vous alerter avant qu’il ne soit trop tard.

Que faire si l’eau n’est toujours pas limpide :

    • Vous voyez le fond de votre piscine, mais l’eau est un peu trouble. Dans ce cas précis, il peut être intéressant d’utiliser un floculent. Le floculent va agglomérer toutes les saletés présentes dans l’eau, qui viendront se poser au fond du bassin, ou dans le skimmer. Pensez donc à passer régulièrement l’aspirateur et à nettoyer votre filtre. Attention à bien utiliser un floculent compatible avec votre filtre, sans quoi vous l’endommageriez.
    • Si après le floculent, le problème persiste, et si le pH est entre 7 et 7.2, refaite une chloration choc.

Et vous, combien de temps avez-vous mis pour remettre votre piscine en eau ? Quelles sont vos astuces ?