Se débarrasser du sable du Sahara dans la piscine

Chaque année, vous y avez droit. Au printemps, parfois en automne, le Sahara s’invite sur la France et nous envoie sa spécialité : du sable ! Ne vous méprenez pas sur le côté dépaysant de cette fantaisie météorologique : il s’agit d’un des plus gros enquiquinement avec une piscine. En cause : des particules très fines de sable  qui se déposent au fond de votre piscine et qui passent à travers votre filtre. Comment faire pour se protéger et surtout s’en débarrasser ? On vous dit tout !

Du sable du Sahara dans ma piscine ?

Toute la France est concernée par ce phénomène, principalement les régions Aquitaine, Occitanie, le pourtour méditerranéen et la Corse. Comme l’indique Europe 1 dans cet article, le sable du Sahara arrive avec un vent de sud particulièrement chaud. Le sable se fixe alors dans le ciel au travers de fines gouttelettes, ce qui donne au ciel une teinte jaunâtre. Par la suite, si la pluie vient à tomber, alors des particules viendront se déposer sur les voitures, votre mobilier extérieur… et votre piscine ! À noter : vous pouvez retrouver ce sable dans votre piscine, mais pas ailleurs : tout dépend de l’intensité de la pluie. S’il s’agit d’une grosse averse, le sable est immédiatement nettoyé des voitures et de toutes surfaces extérieures. En revanche pour votre piscine, le sable sera déjà au fond du bassin !

Clermont Ferrand avec un ciel jaunit par le sable du Sahara, photo du Samedi 6 février 2021 – source LA MONTAGNE/ photographie Thierry Nicolas ©

Algues moutarde et Sable du Sahara

Non content de polluer votre piscine (et votre journée), le sable du Sahara est porteur de germes. Les germes se développent au contact de l’eau… et des algues apparaissent, notamment l’algue moutarde, particulièrement difficile à éliminer. Il faut donc enlever très rapidement le sable de l’eau avant qu’il ne soit trop tard !

 

Comment éviter le sable au fond du bassin ?

On ne va pas tourner autour de la piscine plus longtemps : la seule méthode qui peut être envisagée est de bâcher votre piscine. Cependant, soyez vigilant :

  • Les bâches, notamment les bâches à bulles, ont pour vocation de faire grimper la température de l’eau. Il vous faudra donc avoir un oeil sur la qualité de l’eau pour éviter le développement d’algues (et l’eau verte qui va avec). Inutile de faire des analyses d’eau toutes les 3 heures : demandez à Flipr de s’en charger ! Vous serez avertis directement sur votre Smartphone si la qualité de l’eau est mauvaise.
  • Le sable qui tombe est extrêmement fin, et très volatile : lorsque vous replierez votre bâche, il est fort probable qu’un peu de sable tombe dans la piscine.

Ça n’a l’air de rien, mais enlever ce sable du fond de votre piscine peut vous prendre beaucoup de temps !

Se débarrasser du sable du Sahara au fond de ma piscine

Surtout ne perdez pas de temps et agissez rapidement pour éviter le développement d’algues :

  1. Utilisez un floculant pour regrouper les poussières entre-elles. ATTENTION : les floculants ne sont pas compatibles avec tous les systèmes de filtration. Vérifiez bien les informations du fabricant avant de vous en servir !
  2. Une fois que les poussières sont regroupées, inutile de les aspirer et de les envoyer vers le filtre : ce dernier ne pourrait pas toutes les retenir, et vous vous retrouveriez avec une piscine trouble, puis de nouveau des dépôts de sable au fond du bassin. Prenez votre aspirateur manuel, et aspirez en mode vidange. Le sable sera donc envoyé aux égouts.
  3. Pour éviter de perdre trop d’eau, il va falloir être rapide et efficace ! Aspirez directement les zones où la poussière se trouve. ATTENTION: ces poussières de sable sont très volatiles : ne faites pas de mouvement brusque.
  4. Il est peu probable que vous arriviez à éliminer tout le sable d’un coup. Une fois que vous avez fini d’aspirer, laissez l’eau reposer (quitte à couper quelques heures la filtration)… puis recommencez !
  5. Surveillez la qualité de l’eau et l’apparition d’algues. Au besoin, ou sur recommandation de Flipr, effectuez une désinfection choc.

Trop tard : les algues moutardes apparaissent !

Si vous avez tardé à agir, les algues moutardes peuvent apparaitre. Dans ce cas, il vous faudra employer un anti-algues spécial. Nous vous conseillons l’anti-algues Yellow Shock Poudre de hth : particulièrement efficace. Veillez à bien respecter les consignes d’utilisation.

Voici donc notre technique. Si vous en avez d’autres, n’hésitez pas à les partager !


Comment hiverner sa piscine ?

Les températures baissent, les jours raccourcissent : l’Hiver arrive ! Il est temps de choisir votre méthode d’hivernage. Hiverner sa piscine est primordial afin de protéger votre bassin, et faciliter la gestion de la qualité de l'eau pour le printemps et l'été suivant. Tout au long de l'hiver, Flipr Start vous aidera à garder votre piscine propre et belle. D’ici là, nous vous proposons de découvrir les méthodes et nos conseils pour préparer au mieux votre piscine.

Lire la suite


Tout savoir sur l’hivernage actif

Il est venu le temps d’hiverner votre piscine, et vous vous interrogez sur le mode d’hivernage que vous allez choisir pour votre piscine. Oui oui, il existe différentes façons d’hiverner sa piscine. Ne vous en faites pas, nous sommes là pour vous aider et vous donner toutes les cartes en main pour faire le choix le plus adéquat pour votre piscine.

L’hivernage actif, qu’est-ce que c’est ?

C’est la solution la plus simple pour hiverner votre piscine cet hiver. Cela consiste à laisser votre système de filtration tourner au ralenti pendant les mois d’hiver (par exemple 2 à 3 heures par jour en fonction de la température de l’eau). Votre piscine doit être surveillée et entretenue tout l’hiver. Pour cela vous devrez continuer à traiter votre piscine, et donc à faire des analyses d’eau. Pour ces analyses, vous avez deux solutions. Vous gardez vos bandelettes et vous gérez de façon incertaine la qualité de votre eau. Sinon vous pouvez utiliser Flipr qui fait, pour vous, toutes les analyses de l’eau de votre piscine et vous alerte, si nécessaire, directement sur votre Smartphone.

Vous devrez également contrôler le fonctionnement de votre système de filtration (surtout en période de gel). Poursuivez également le nettoyage de votre bassin, si votre piscine n’est pas couverte.

En laissant tourner votre système de filtration, vous empêcherez que votre piscine ne se transforme en patinoire. Nous recommandons, toutefois, de ne choisir l’hivernage actif uniquement dans des régions où l’hiver est relativement tempéré. Si vous habitez dans une région où les températures sont souvent négatives en hiver, préférez un hivernage passif.

Flipr Start vous assiste tout l’hiver !

Flipr Start est un analyseur d’eau connecté pour piscine. Grâce à lui, pas besoin de sortir dans le froid pour faire vos analyses d’eau : vous êtes automatiquement alertés sur votre Smartphone dès qu’une action est nécessaire. Flipr Start est votre compagnon idéal pour l’hivernage actif. En un coup d’oeil, Flipr vous donner les analyses, et les dosages précis. Vous pouvez le laisser dans l’eau tout l’hiver : il vous alertera lorsqu’il vous faudra rajouter du produit, mais également en cas de risque de gel. Enfin, il vous enverra une petite notification lorsqu’il sera enfin temps de remettre en route votre piscine !

Les clés pour réussir son hivernage actif

Maitriser la température de son bassin :

Pour mesurer la température: deux solutions. Le traditionnel thermomètre, qui vous oblige à sortir dans le froid ! Ou Flipr, qui vous indique directement sur votre Smartphone la température intérieure et extérieure de votre piscine.

Une fois que l’eau a atteint une température inférieure à 12°C, vous pouvez procéder à l’hivernage.

Les étapes pour réussir votre hivernage actif :

  1. Nettoyez votre piscine (fond et parois) ainsi que votre système de filtration.
  2. Réglez votre pH afin qu’il soit stable.
  3. Si vous avez un chlore bas, ou des algues qui apparaissent faites un traitement choc de votre piscine puis laissez tourner votre filtration 24h en continu.
  4. Faites un contre-lavage du filtre (si filtre à sable ou à diatomées).
  5. Mettez un produit d’hivernage (fongicide et anticalcaire) dans le bassin tout en laissant votre système de filtration en marche.
  6. Vous pouvez ensuite poser votre couverture, ou laisser votre piscine découverte.


Tout savoir sur l’hivernage passif

La piscine en hiver c’est un vrai casse-tête. Vous ne savez ni comment hiverner, ni quelles sont les meilleures méthodes pour prendre soin de votre piscine l’hiver. Vous avez entendu de l’hivernage passif mais cela reste flou. Ne vous en faites pas, on vous explique tout ce qu’il y a à savoir sur l’hivernage passif.

L’hivernage passif, qu’est-ce que c’est ?

L’hivernage passif est une étape importante pour conserver la qualité de votre bassin pendant l’hiver. Ce processus est conseillé pour des piscines qui se trouvent dans des régions rencontrant des températures négatives l’hiver. Si vous habitez dans une région où des épisodes de gel, de neige et de grand froid sont votre quotidien hivernal, vous devez procéder à un hivernage passif de votre piscine.

Ce méthode d’hivernage est longue et vous devez l’effectuer de façon très méticuleuse. Le principal avantage de cet hivernage est que s’il a été effectué correctement, vous serez tranquille tout l’hiver et vous ne retrouverez pas un marécage dans votre jardin au printemps.

Nos conseils pour réussir l’hivernage passif de votre piscine

Le nettoyage c’est la clé de votre hivernage ! Vous devez nettoyer votre piscine avant de commencer vos opérations d’hivernage. On n’oublie rien, les parois, le fond, le système de filtration, tout doit y passer. Nettoyez donc en profondeur votre piscine.

Pensez à faire une traitement chlore choc de l’eau puis laissez fonctionner la filtration pendant 48h. Ensuite ajoutez du pH et vérifiez votre taux d’alcalinité.

Baissez le niveau de votre piscine, 10 cm en dessous sous les buses de refoulement, la prise balai et le skimmer. Faites aussi la vidange de la pompe, les canalisations, et tous les tuyaux susceptibles de geler. Fermez ensuite les vannes d’arrêt et la vanne du filtre.

N’oubliez pas de mettre des flotteurs d’hivernage dans le bassin. Pour une meilleure utilisation, placez les flotteurs en diagonale dans votre bassin.Vous pouvez également utiliser des gizmos, dans ce cas placez-en un dans chacun des skimmers.

Pour finir on n’oublie pas le produit d’hivernage à verser dans sa piscine et la couverture pour votre piscine.

En respectant toutes ces étapes, vous retrouverez une piscine prête dès le printemps. Vous éviterez donc toutes les mauvaises surprises lors de la remise en route de votre piscine !

Flipr Start vous assiste dans l’hivernage Passif !

Flipr Start est un analyseur d’eau connecté pour piscine. L’appareil vous guidera pas-à-pas pour préparer votre piscine à affronter l’hiver.


Entretenir son Flipr l'Hiver

Vent, pluie, froid et même premières neiges : le cocktail hivernal est bien présent !

Se pose alors la question de votre Flipr : qu'allez-vous en faire durant cet hiver ? Plusieurs choix s'offrent à vous : vous pouvez soit le laisser dans l'eau, soit le stocker à l'abri jusqu'à la saison prochaine. Tout dépend de ce que vous allez faire avec votre piscine :

Lire la suite


Hiverner ma piscine : les 5 erreurs à éviter

On a beau attendre une énième vague de douceur, guetter les moindre rayons de soleil, il faut se rendre à l'évidence : cette fois-ci, l'été est bel et bien terminé ! Vous pouvez donc dire bonjour aux pulls, au froid et à la grisaille. Mais pas question d'oublier pour autant votre piscine ! L'été prochain se prépare dès maintenant : même en hiver votre bassin a besoin d'être entretenu. Nous vous donnons ici 5 erreurs à éviter sur la mise en hivernage de votre piscine !

Lire la suite


Ma piscine en hiver

Vous arrivez dans les mois les plus froids de l’année, la piscine, la baignade, la chaleur sont bel et bien derrière vous. Mais ce n’est pas une raison pour laisser votre piscine à l’abandon. Vous pouvez justement profiter de l’hiver pour préparer votre piscine à la saison prochaine.

Lire la suite


Vidange de ma piscine : la fausse bonne idée !

Eau sale ? Bassin entartré ? Eau verte ? Ca vous désespère, et vous vous demandez si vous allez devoir vider votre piscine.  Il existe de nombreuses solutions avant d’envisager une vidange complète de sa piscine.

« Mais il n’y a aucune autre solution … »

La vidange totale d’une piscine n’est jamais un acte à recommander. C’est coûteux, contraignant et ça abîme votre piscine. Chaque problème a sa solution :

Une eau verte: Vous venez d’ouvrir votre piscine après un hiver rude. Et là catastrophe : c’est devenu un marécage. Vous pouvez récupérer l’eau de votre piscine sans la vider.

Trop de tartre : Le calcaire et le tartre se sont déposés sur les parois et le fond de votre piscine. Un dépôt gris et rêche s’est formé. Vous voyez des tâches apparaître dans votre piscine. Pour nettoyer tout ça, vous n’êtes pas obligé de vidanger votre piscine.

–  Des travaux: Bon là, on est d’accord avec vous : vous n’avez pas le choix ! Pour remplacer un liner, réparer une mosaïque en sécurité, vous devez vidanger votre piscine. Dans ce cas, faites appel à un professionnel. Il pourra vous assister pour réussir votre vidange en préservant la structure du bassin

Surdose de stabilisant: Vous piscine a trop de stabilisant et vous n’arrivez pas à vous en débarrasser. Effectivement la seule façon d’en venir à bout c’est une vidange d’eau. Inutile cependant de faire une vidange complète : Vous pouvez vider jusqu’à un tiers de votre piscine. C’est le niveau de vidange conseillée pour s’en séparer.

 Quels sont les risques d’une vidange d’eau ?

La première conséquence d’une vidange d’eau est la dégradation du bassin. La coque, ou liner, sont constamment sous la pression de l’eau. Au moment où vous retirez l’eau, la pression ne s’exerce plus. La coque ou le liner peuvent donc se déformer. La piscine ne supportera donc que la pression du terrain. Cela peut entrainer de graves conséquences pour la piscine : pour les piscines à coque, les parois peuvent se fissurer et créer d’importantes fuites. Pour le liner, la vidange peut entrainer un plissement du liner et donc à sa détérioration. Ces incidents sont difficilement réparables et peuvent rendre la baignade impossible.

Evitez les vidanges avec Flipr !

Flipr est un objet connecté pour piscine qui analyse l’eau en temps réel. Flipr vous accompagne tout au long de l’hiver afin d’éviter que votre piscine ne devienne verte ! Il vous alertera lorsqu’il vous faudra rajouter des produits d’entretien, en vous donnant les dosages précis.